Vie de maman

Maman imparfaite mais bébé heureux

Dans mon travail, je suis très perfectionniste. J’ai besoin de me dépasser, de soigner chaque détail, de faire toujours mieux. Je l’avoue…mes exigences de performance sont très élevées (ce qui ne va pas d’ailleurs sans un peu, beaucoup de stress) !

Dans ma vie personnelle, je le suis moins. Bien évidemment, j’essaie de tout mener de front, je me suis fixée des buts et j’ai des attentes.
Mais, en devenant maman, j’ai vite compris que je devrai m’adapter. Alors, j’ai adopté « l’optimalisme » (merci Femme Actuelle pour ce nouveau mot ! 😉 ) : faire du mieux que je peux et tirer parti des expériences pour mieux faire la prochaine fois. Parfois, j’ai des relans de « perfectionnisme » mais je me reprends vite…

Ce qui n’est pas évident, ce sont le regard des autres, les remarques, les avis, les « conseils »… qui vous font sentir « honteuse », « pas à la hauteur », « indigne ».
OUI, je fais des erreurs : j’ai déjà fais gicler du lait dans son œil (mais j’ai vite réagis en lui mettant du sérum physiologique pour nettoyer) ; j’ai mis une cuillère de lait en poudre en trop…
bebe_heureux
OUI, je peux être sur-protectrice : Poupidoux a 11 mois et je continue de nettoyer ses biberons à l’eau bouillante ; quand une personne que je connais pas – dans le métro par exemple – touche sa petite main, je lui nettoie tout de suite après.
bebe_heureux_en_promenade
OUI, j’ai du mal à couper le cordon : le soir, le biberon peut durer plus d’une heure 30 et en grosse quantité. La pédiatre pense que Poupidoux sent que j’en ai besoin inconsciemment (je suis une maman qui travaille beaucoup. Ma Poupidoux, je ne la vois que le soir pour lui donner le biberon. C’est notre moment…) et fait durer cet instant. Moi qui voyais ce dernier repas comme une corvée du fait de sa longueur…aujourd’hui, je réalise que c’est peut-être moi qui ai créé cela.
maman_imparfaite_bebe_heureux
OUI, parfois, je lâche prise : il m’arrive de mettre la télé lorsque je lui donne le biberon (du coup, bizarrement, elle boit plus vite) ; si elle pleure plus de 5 minutes la nuit, je me lève aussitôt ; le dimanche, quand Papadoux et moi sommes bien épuisés et que nous n’avons pas le courage d’aller nous promener, on compense par de gros câlins à Poupidoux devant de bonnes séries télé.
bebe_heureux_television
OUI, je laisse ma fille évoluer à son rythme : « Ah bon, elle ne tient pas son biberon ? », « Elle ne marche pas encore ta fille ? », « Quoi ?! Elle ne mange pas de morceaux ?! », « Elle ne dit pas « Papa », ni « Maman », ce n’est pas normal ! », « Tous les autres enfants, eux, ils ne font pas ça »…  Et si son secret, c’était justement de ne pas faire comme tout le monde !? 🙂

OUI…mais, chaque jour, je me donne les moyens de rendre la vie un peu plus belle pour ma Poupidoux. Et je pense que j’y arrive. Ses sourires, ses éclats de rire, ses câlins me le montrent bien (et elle est en très bonne santé !)

bebe_heureux_2Finalement, l’objectif n’est pas d’être une maman parfaite mais d’avoir un bébé heureux…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un mot tout doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s