Gourmandises

Bonnes adresses lyonnaises #2 : Tête d’Oie

J’habite à plus de 450 km de ma famille. Lorsque je me suis exilée il y a 8 ans à Lyon, j’essayais de rentrer sur Paris toutes les 2 semaines, puis 1 fois par mois, puis tous les 2 mois…puis la vie et le coût de la vie ont fait qu’au fur et à mesure mes allers/retours Lyon-Paris se sont fait moins nombreux.

Pour l’anniversaire de ma mère, ma sœur et moi avions l’habitude de lui offrir une journée sur Lyon avec ses filles : séance de massage, restaurant et shopping.
Cette année, nous avons innové et lui avons offert, à la place des massages, un déjeuner dans un restaurant gastronomique. Car oui, dans ma famille, nous aimons tous la « divine cuisine » (parce que ma gourmandise, elle vient bien de quelque part…).

À Lyon, côté gastronomie, nous sommes servis ! Et pour cette occasion festive, nous avions réservé un déjeuner chez Christian Tête d’Oie.

tete_doie_affiche

  • L’EMPLACEMENT
    Situé sur les hauteurs de Saint Just, le quartier huppé du 5e arrondissement de Lyon, et non loin du théâtre romain, le restaurant offre une vue imprenable sur la ville.
    Le bâtiment extérieur ne paie pas de mine : un cube de béton posé là…Et pourtant, quelle découverte lorsque l’on entre !
    tete_doie_restaurant
    tete_doie_vue_restaurant
    tete_doie_vue_restaurant_2
  • LA DÉCORATION
    Éblouissante !
    Le lieu, ouvert et généreux, joue l’ultra-luminosité avec ses baies vitrées qui dominent sur chaque côté.
    Les espaces sont élégamment délimités grâce à un mobilier aux formes architecturées : un fumoir baroque-trash, un bar-lounge, le restaurant et la terrasse d’été.
    (Entre nous, je suis tombée raide dingue des fauteuils Flow rembourrés de MDF Italia ! …)
    Les sculptures parsemées ça et là et les luminaires aux lignes graphiques apportent instantanément une touche d’optimisme, d’exubérance et de fantaisie.
    tete_doie_decoration_1
    tete_doie_decoration
  • NOTRE MENU
    Le menu « Autour du Homard » (bah oui…on a fait les choses en grand !), exceptionnel avec 5 recettes (mais ce que le menu ne dit pas, ce sont tous les petits bonus gourmands qui sont offerts…).

Amuse-bouche délicats
Chips de Betterave et Espuma de poisson au schweppes-citron
Sucettes de foie gras
(Mini plaisir assuré !
D’un côté, un nuage de douceur, de l’autre, du fondant très goûtu)

tete_doie_aperitif

Entracte authentique
Petits pains fait-maison (céréales ou nature) et beurre citronné Bordier
(Autant vous dire que le beurre – SUCCULENT – est parti en 2 secondes et demi)
tete_doie_pain

Entrée parfumée
Homard & Consommé de Shitake*
Endives braisées à la prune
(Moi qui n’aime pas les champignons…Ici, c’est fin et ça se déguste sans faim !)
*Shitake = champignon parfumé d’Extrême Orient

tete_doie_entree

Entre-plat exotique
Médaille de homard juste poché, Pomme au Cidre
Choux, Cacahuète & Coriandre
(À l’exception de la cuisson du homard dont je ne suis pas fan – la texture est un peu « caoutchouteuse »-,
ce mélange sucré-salé est exquis)

tete_doie_plat_1

Grand luxe
Pince de homard simplement confite, Royale de Cèpes
Cappuccino de Topinambour
(Onctueux !)

tete_doie_plat_3

Accords surprenants pour amateurs de sensations gustatives fortes
1/2 homard poché
Tête de veau braisée, Terre de Salsifis
Potiron, Carotte fane et émulsion
(Bon, j’avoue la Tête de veau, je n’ai pas pu. Mais aux dires de ma mère et de ma sœur,
la « quenelle » était très fondante
)

tete_doie_plat_4

Original
Croustillant Noisette & Citron

tete_doie_dessert_1

Grand chef
Mousse Manjari & Sorbet Yuzu-Gingembre

tete_doie_dessert_2

Glamour
Petits fours de fin de repas

tete_doie_gourmandises

Et le service ? Irréprochable ! (et pourtant, je suis exigeante !)
À la fois souriant, discret et convivial. J’ai malencontreusement fait tomber ma serviette. Tel l’homme invisible, l’un des serveurs est venue la ramasser et m’en a rapporté une dans la minute, servie sur un plat (au début, je n’ai pas compris ce qu’il voulait !).

Verdict :
Côté déco, c’est un mélange très réussi entre architecture urbaine et ameublement du passé et du présent.
Côté cuisine, on aime ou on aime pas, certes… Mais, à la clé des saveurs inédites, passionnées et passionnantes, qui interdisent tout préjugé gustatif bien trop strict. C’est un art de pouvoir combiner des textures et des goûts si différents : Christian Tête d’Oie est un artiste.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un mot tout doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s